Boulogne-sur-Mer Pierre Ducasse :  Cette année, Boulogne a une opportunité de monter 

Pierre Ducasse est depuis deux ans le milieu de terrain du club de l’USBCO. Il a accepté de revenir sur quelques moments de sa carrière et notamment son arrivée à Boulogne.

17/02/2017 à 16:45 par Laurent Mazure

p14-Ducasse.JPG

Cela fait maintenant 6 ans que vous avez remporté le titre de champion de France avec Bordeaux, quels souvenirs en gardez-vous ?

C’est le meilleur souvenir de ma carrière. Gagner le titre avec son club formateur, c’est toujours spécial. On va dire que ça a bouclé la boucle et que cela m’a donné envie d’aller voir ailleurs. J’avais notamment envie d’avoir plus de temps de jeu. L’année du titre, nous avions une très grosse équipe dans laquelle il était difficile de se faire une place.

Puis vous êtes partis à Lens. Pouvez-vous revenir sur cette période ?

La première saison s’est très bien passée sur le plan personnel, même si nous n’avons pas obtenu les résultats escomptés. Malgré un effectif de très grande qualité, nous avons raté notre début de saison et nous n’avons pas réussi à monter. Les deux suivantes ont été beaucoup plus compliquées pour moi. Entre les blessures, mon opération (pubalgie) et le changement d’entraîneur, je n’ai pas réussi à retrouver une place de titulaire.

Une information vous envoyait  vers un club croate à la fin de votre contrat lensois, pourquoi donc avoir rejoint l’USBCO ?

En effet, j’ai eu de nombreuses propositions exotiques et notamment celle de l’Hadjuk Split. J’avais envie de découvrir un championnat étranger. Le coach me voulait, mais on m’a conseillé de ne pas y signer en raison de la situation instable de ce club et de problèmes financiers. Je ne voulais pas mettre ma famille dans une situation instable, surtout que je venais d’avoir une petite fille. Ensuite, il était trop tard pour rejoindre un autre club car les effectifs étaient déjà au complet. Je suis alors retourné à Bordeaux pour m’entraîner avec la réserve et finalement faire une saison blanche. L’année suivante, j’ai eu l’opportunité de rejoindre Boulogne. En termes d’installations, je pense que c’est ce qui se fait le mieux dans ce championnat. Je n’ai donc pas cherché plus loin et je suis venu ici.

Pour votre deuxième saison sur la Côte d’Opale, vous êtes très bien classés en championnat (4e), comment sentez-vous cette fin de saison ?

Ce club ne demande qu’à remonter dans le milieu pro. Après, ce n’est pas facile, car le National est un championnat difficile, on ne monte pas en claquant des doigts mais cette année, il y a une opportunité. Ce championnat est homogène, deux promus sont même en tête du classement. On va donc essayer d’être régulier, car le moindre point va compter. Si nous voulons monter, il faudra passer par un bon parcours à domicile et aller gagner quelques matchs à l’extérieur. Ça sera compliqué car l’équipe est très jeune, mais c’est possible. La saison est encore longue. On regardera notre position à la fin du mois de mars pour se projeter.

Quels sont vos objectifs personnels et collectifs à l’avenir ?

Tout d’abord de retrouver du temps de jeu de manière régulière en équipe réserve, de me sentir bien. Ensuit, nous ferons le bilan. J’espère que l’équipe va bien tourner et qu’il sera difficile de s’y faire une place ; cela voudra dire que nous serons encore en haut du classement. J’ai 30 ans, et l’objectif est dorénavant de me faire plaisir parce que plus ça va, plus on arrive sur la fin… Je pars du principe que le football est avant tout là pour prendre du plaisir.

Propos recueillis par Matisse Bourdelle

62200 Boulogne-sur-Mer

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Caméras pour la police municipale : pour ou contre ?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Lille - Samedi 27 mai 2017

Lille
Sam
27 / 05
29°/16°
vent 47km/h humidité 50%
Dim28°-15°
Lun28°-19°
Mar22°-15°
Mer23°-12°
Résultats sportifs de votre région
Go