Arras Pas-de-Calais. Calais, emploi, bassin minier : le nouveau préfet déjà au cœur de l'action

Fabien Sudry est le nouveau préfet du Pas-de-Calais. Il se décrit comme un homme d'action. Du dossier Calais en passant par le bassin minier, de l'action il s'attend à en avoir.

20/03/2017 à 16:35 par nicolasdemollien

Fabien Sudry est le préfet du Pas-de-Calais depuis lundi 20 mars. -
Fabien Sudry est le préfet du Pas-de-Calais depuis lundi 20 mars. -

Depuis lundi 20 mars 2017, Fabien Sudry est officiellement le nouveau préfet du Pas-de-Calais. Une fonction qu’il a déjà exercé dans le Tarn-et-Garonne (2010-2013), la Saône-et-Loire (2013-2015) et la Loire (2015-2016).

« Pendant un peu plus d’un an, j’ai ensuite été directeur du cabinet du ministre de l’aménagement du territoire. Un poste très intéressant. Mais l’action opérationnelle commençait à me manquer. Je sais qu’ici je ne vais pas être déçu », sourit-il.

Il est vrai que les dossiers ne manquent pas dans le département. En premier lieu celui de Calais avec le retour des migrants (environ 200 selon les autorités) et la polémique née entre municipalité et associations.

« Il faut en premier lieu souligner que la situation n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était avant l’évacuation de la jungle. Un important déploiement de forces est aujourd’hui mis en place pour éviter que la situation redevienne celle que l’on a connu. Le but est donc clair : éviter que se reconstituent des points de fixation à Calais, en particulier des campements ».

A l’heure où nous bouclons ces lignes, le nouveau préfet devait se rendre sur place et y rencontrer, notamment, le maire de la ville.

Emploi

Autre chantier d’envergure pour le préfet, l’emploi. Dans une région où le taux de chômage reste plus élevé que la moyenne nationale, il assure qu’il accompagnera les projets. « L’Etat doit être un facilitateur pour la création de projets, l’extension des entreprises. Nous devons aussi suivre celles en difficulté ».

Le préfet sera également de ceux qui participeront à l’aménagement du territoire, notamment la mise en œuvre du plan de l’Etat pour le bassin minier et ses millions promis. « C’est une belle feuille de route pour le préfet que je suis », sourit Fabien Sudry.

Le nouvel arrivant en Pas-de-Calais devra aussi suivre de près le projet du Canal Seine-Nord et assurer les missions de sécurité dans un contexte où la menace terroriste reste très présente. Des missions qui lui promettent bien du travail, et quelques casse-têtes.

Bio express
Marié et père de trois enfants, Fabien Sudry est né le 18 novembre 1956 à La Baule, en Loire-Atlantique. Après des études à la section service public de l’Institut d’études politiques de Paris, il a fréquenté l’Ena (Ecole Nationale d’Administration) de 1980 à 1982. Il entre d’abord à la Ville de Paris avant de devenir sous-préfet de Louhans (Saône-et-Loire) en 1987. Il est titularisé en tant que préfet en 2009.

62000 Arras

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Caméras pour la police municipale : pour ou contre ?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Lille - Samedi 27 mai 2017

Lille
Sam
27 / 05
29°/16°
vent 47km/h humidité 50%
Dim28°-15°
Lun28°-19°
Mar22°-15°
Mer23°-12°
Résultats sportifs de votre région
Go