Tourcoing Béguinages : une solution d’avenir  pour les seniors ?

Pénates&Cité organisait une rencontre sur ce thème le 9 février. Des projets de béguinages sont en cours à Tilloy-les-Mofflaines, Wavrin et Roncq.

16/02/2017 à 10:26 par La Rédaction Croix du Nord

Un béguinage est actuellement en construction à Bondues.
Un béguinage est actuellement en construction à Bondues.

Historiquement, les béguinages sont un mode de vie où chacun garde son indépendance et autonomie, tout en bénéficiant des avantages de la communauté. Dans la pratique, il s’agit d’un ensemble de petites maisons individuelles construites autour d’un lieu de vie en commun. À l’origine, ces lieux étaient destinés à une communauté religieuse laïque et féminine, sous une règle monastique, mais sans former de vœux perpétuels.

Aujourd’hui, un constat : seuls 6 % des logements sont adaptés à la perte d’autonomie. L’institutionnalisation n’est pas l’unique solution et il est nécessaire de créer des lieux de vie où les habitants peuvent renouer des liens entre eux, mais aussi vers les jeunes, les enfants.

Accès aux infrastructures médicales

Fort de ce constat, Pénates&Cité, en partenariat avec Béguinage & Compagnie, proposait une soirée consacrée aux béguinages jeudi 9 février à la Plaine Image de Tourcoing. Intitulée « Béguinages : une solution d’avenir pour les seniors ? », elle était animée par Pierre-Marie Chapon, expert vieillissement et conseiller transition démographique à la Caisse des Dépôts accompagné de Brigitte Mauroy, conseillère régionale en charge de la Silver-économie des Hauts de France.

Avec des béguinages nouvelle génération, le principe est de reprendre l’idée de l’ensemble de maisons individuelles autour d’un lieu de vie, destiné aux personnes âgées. Elles y trouveraient toutes les infrastructures médicales nécessaires comparables à celle d’un EHPAD.

Un prix abordable

L’avantage se trouve dans le prix des logements, puisqu’ils sont construits par des bailleurs sociaux qui proposent les deux formules : l’accession à la propriété ou la location. Le confort aussi puisque, les maisons proposées sont de type II ou type III : une ou deux chambres. Par principe, ces lieux sont construits « en ville » proches des magasins et infrastructures publiques.

Tilloy-les-Mofflaines, Wavrin et Roncq

Lors de la table ronde de présentation du projet, Didier Michel, maire de Tilloy-les-Mofflaines, Jean-Michel Dutoit, adjoint au maire de Wavrin et Michel Pétillon, adjoint au maire de Roncq, trois représentants de municipalités où s’implanteront de nouveaux béguinages, ont exprimé leur regard sur les béguinages, mais aussi leurs attentes en termes de réponse au vieillissement des retraités de leur commune. « Il est nécessaire de proposer en centre bourg, à proximité des commerces, des béguinages apportant des services pour permettre aux habitants de vivre sereinement et dans la durée, dans un cadre de vie sécurisant », a déclaré Didier Michel.

Pour les bailleurs sociaux : Arnaud Delannay, directeur général de Notre Logis et Christophe Degrutere, directeur général de HLI Habitat 62-59, l’avantage de proposer le transfert vers ces nouvelles structures permet de libérer des logements « sous occupés » de leur parc.

L.Müls

59200 Tourcoing

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

Privilégiez-vous les circuits courts pour faire vos achats ?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Lille - Lundi 27 févr. 2017

Lille
Lun
27 / 02
11°/4°
vent 65km/h humidité 78%
Mar7°-3°
Mer8°-5°
Jeu10°-6°
Ven11°-6°
Résultats sportifs de votre région
Go